QUI SONT LES SNIPERSDIMAGES.

 

Les Snipersdimages sont des reporters de la nature et de la faune sauvage, discrets témoins de quelques instants de vies.

Ils utilisent toutes les techniques d’enregistrements de leurs images visuelles sonores ou mentales. ; Photo, Vidéo, son ; mais aussi l'écriture, la peinture, le dessin et même le simple souvenir du conteur ;

Ils utilisent aussi bien les techniques ancestrales, que les technologies les plus récentes, pour observer la faune au plus prés, sans la perturber.

Cette activité procure un plaisir primitif, qui nous viens du fin fond des âges. Elle nous rappelle le plaisir simple et  naturel de profiter de la nature d'avant son anthropisation.

 ... Elle contribue largement à la connaissance de la biodiversité ...

… mais elle est incompatible avec la présence de chasseurs …

LE SITE INTERNET

 

Le site Snipersdimages comporte des pages privées, réservées aux personnes qui souhaitent profiter d'une collaboration et qui s'engage a respecter la charte des Snipersdimages. les chasseurs n'y sont pas les bienvenus.

Il servira a promouvoir et organiser la pratique de cette activité en facilitant les échanges et rapprochements entre pratiquants, pour organiser des sorties, des expositions, ou partager des spots, des affûts, des accessoires, et défendre leurs interêts auprès des décideurs politiques.

 

L'ASSOCIATION

Les Snipersdimages officialiseront cette association de fait, lorsque le besoin s'en fera sentir. Notamment pour négocier  le partage et l'usage de la biodiversité avec les autres usagés,  ou pour  acquérir des terrains réservés aux Snipersdimages.

 

Ce loisir se pratique seul ou en très petit groupe. Les attentes spécifiques des snipersdimages ne sont jamais prise en compte. La faune disparait à grande vitesse et les mammifères, terrorisés ne sortent plus que la nuit. Il devient de plus en plus difficile de pratiquer cette activité  en France hors de terrains privés clôturés et interdit continuellement à la chasse, afin de pourvoir approcher une faune diurne et confiante.

 

     Nous ne rentrons jamais bredouille. Il nous reste toujours une compréhension plus fine, plus instinctive de la nature, une empathie et un intérêt toujours plus grand pour les autres habitants de la planète Terre.

Nous sommes snipersdimages et non chasseurs d'images  car autant la chasse se déroule dans la fureur et dans le bruit, dans le seul but de tuer, autant un Snipers se fait silencieux et discret pour témoigner de la vie des autres. Dans les média, les tireurs d'élite ont usurpés le nom de snipers, en réalité les snipers ne tir pratiquement jamais; il serait repéré. 

Rejoignez les                     si vous êtes passionné de photos animalières et prêt à défendre vos droits contre les chasseurs ou l'                      pour défendre ce qu'il reste de la faune sauvage en France ... où adhérez aux deux !

Les sniperdimages en action.

On comprend le danger que les chasseurs représentent lorsque l'on sait qu'ils arrivent à confondre un cycliste avec un chevreuil, qu'ils peuvent tirer partout même en état d'ivresse, à moitié aveugle et complètement séniles.

En France, les décideurs, qui font la loi, n'ont jamais eu la moindre compassion pour la faune sauvage qui partage notre planète. 60 % des députés sont chasseurs, 39 % s'en foutent, le 1 % restant a trop peur pour prendre partis.

Tous seront bien obligés de prendre une décision dans un conflit d'intérêt entre deux groupes humains. Pour nous sniperdimages tous les animaux sont des gibiers et aucun n'est nuisibles à nos intérêts, par contre leur destruction et la terreur qu'ils subissent entrave énormément nos actions de chasse photo et l'entrave à une action de chasse est punie par la loi.

Il sera difficile de restreindre le droit de faire des photos? Bien que cela a déjà été tenté. Il n'y a aucun autre moyen d'éviter un accident de chasse sur un sniperdimages que de séparer spatialement et durablement les deux activités. Toute autre proposition engagerait la responsabilité de l'état en cas d'accident de chasse. Ce partage de l'espace serait une première pour les chasseurs qui ont acquis le droit de chasser partout y compris sur les propriétés privées. les rares restrictions à leur loisir de mort sont constamment levés par des autorisations préfectorales, quand ce n'est pas un(e) ministre qui appel carrément au braconnage. ($ Royal à demander aux gardes chasse de fermer les yeux sur le tir illégal des oies )

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now